1774 places disponibles
Maison de retraite
Forum maison de retraite
Blog vidéo maison de retraite

Planète Maison de Retraite » Glossaire » Maison de retraite

Le rôle des psychologues dans les maisons de retraite médicalisées

Les psychologues des maisons de retraite médicalisées ont un rôle très important à jouer à la fois vis-à-vis des résidents, de leur famille, du personnel et de l’institution. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent exprimer certaines difficultés liées aux problèmes de mémoire, de désorientation et de dépendance et il est essentiel qu’elles les verbalisent. Le psychologue est alors le meilleur interlocuteur pour les écouter et dédramatiser la situation. Lors de l’entrée en maison de retraite médicalisée, le psychologue peut aider le patient à s’adapter à sa nouvelle vie et à entamer un processus d’acceptation vital. Il écoute son ressenti face au vieillissement, le soutient, met en place des ateliers de mémoire, des groupes de parole et d’entraide.

Les psychologues des maisons de retraite médicalisées peuvent aussi apporter leur soutien aux familles. Même si tous ses efforts se centrent sur le malade, le psychologue peut accompagner la famille, l’aider à accepter l’admission en institution de leur parent et à résoudre certains conflits familiaux par la médiation. Il peut également être le relais entre les familles et l’institution. Les psychologues des maisons de retraite médicalisées ont aussi la tâche de parler avec le personnel de l’établissement des questions de dignité de la personne malade, du respect de ses désirs, de son écoute et peuvent aussi l’aider à prendre du recul avec leur travail au quotidien.

Que vous soyez pensionnaire dans une maison de retraite médicalisée, un proche d’une personne malade, un membre d’une équipe soignante, si vous désirez parler de vos difficultés, contactez le psychologue de la maison de retraite médicalisée, il est apte à vous aider. Il assure tous les jours une permanence pour permettre à tout le monde de s’exprimer. Sa présence s’inscrit comme un projet de l’établissement, l’objectif étant ici de créer un espace sécurisant où la parole du patient est écoutée et prise en compte.

La psychomotricité dans les maisons de retraite     Article Suivant