1774 places disponibles
Maison de retraite
Forum maison de retraite
Blog vidéo maison de retraite

Planète Maison de Retraite » Glossaire » Maison de retraite

Le métier de diététicien en maison de retraite

Le diététicien est une personne qui possède une qualification légalement reconnue en nutrition et en diététique. Il applique les sciences de la nutrition à l’éducation de groupes ou de personnes individuelles qu’elles soient bien portantes ou malades. En maison de retraite, la présence d’un diététicien est indispensable. Les personnes âgées vivent des changements importants (physiologiques, pathologies multiples et poly-médication) et il est essentiel qu’elles aient une alimentation adaptée. Vieillir en bonne santé est un enjeu primordial.

Le diététicien a un rôle d’interface entre les médecins, le monde paramédical, les infirmiers, le personnel de cuisine et les pensionnaires de la maison de retraite. Il s’occupe de l’élaboration des menus et pour ce faire, va évaluer les différents aliments, leur mode de cuisson et peut proposer les aménagements nécessaires. Il va également calculer les valeurs nutritionnelles des plats servis.

Le diététicien travaille aussi à la mise en place d’une politique nutritionnelle pour chaque pathologie en collaboration avec les autres professionnels de la santé de la maison de retraite. Chez une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer, on peut remarquer des signes de dénutrition. Le diététicien assume son rôle de référent nutrition et alimentation pour l’établissement et se charge notamment de la prise en charge de ce patient, du dépistage précoce et de l’adaptation individuelle de l’alimentation par rapport aux besoins. Si le résident atteint de la maladie d’Alzheimer souffre, en sus de sa maladie, de problèmes de diabète par exemple, le diététicien pourra lui proposer un régime pauvre en sucre, lui déconseiller de boire et de fumer et lui proposer de s’addonner à une activité physique.

Le diététicien peut aussi mettre en place une politique de sensibilisation à une alimentation saine. Ce dernier pourra éditer des feuillets d’information à l’intention d’un public cible, par exemple les pensionnaires atteints de la maladie d’Alzheimer et qui se trouvent en maisons de retraite.

L’auxiliaire de vie en maison de retraite     Article Suivant