BESOIN DE CONSEILS
POUR TROUVER
UNE MAISON DE RETRAITE ?
Je recherche :
1 Je formule ma demande
2 Un conseiller me rappelle
3 Nous trouvons une solution
-

Maison de retraite » Base de documents » Maisons de retraite-Infos pratiques » Typologie maisons de retraite - Planète maison de retraite

Typologie maisons de retraite - Planète maison de retraite

A+ A- Imprimer le dossier Envoyer par email

Les différents établissements d'accueil de personnes âgées sont fréquemment dénommés de façon générique et indifférenciée. Pourtant des distinctions essentielles existent entre ces différents centres qu'il convient d'appréhender avec la plus grande rigueur. Nous exposerons ci-après ces distinctions de façon claire et concise. 

1. Les maisons de retraite

A tout seigneur tout honneur, commençons par les maisons de retraite. Principalement destinées aux personnes âgées qui ne peuvent plus assumer seules une vie autonome, les maisons de retraite doivent fournir un certain nombre de services au nombre desquels :

  •  La prise en charge médicale. Celle-ci peut être personnalisée en fonction des besoins de chaque locataire. Des dispositifs de sécurité sont également prévus (parties communes, escaliers, salles de bains, appel d'urgence)
  • La restauration. Des repas adaptés aux régimes particuliers (diabète, cholestérol) sont également prévus.
  • Une surveillance permanente par un personnel qualifié.
  • Un service hôtelier (entretien des chambres et du linge)

Des activités de loisirs et d'animations peuvent également être prévues par ces établissements, parfois même dans le cadre d'un projet de vie qui donne un sens à la cohabitation des personnes hébergées en les faisant toutes participer au même projet.

Les maisons de retraite peuvent relever d'un régime public (rattachées à un hôpital ou à une commune), ou encore privé (soit une société commerciale, soit une association ou une fondation).

Depuis peu, une nouvelle dénomination est affectée aux maisons de retraite, celle d'établissements d'hébergement de personnes âgées et dépendantes (EHPAD). Celle-ci sera valable dès lors que les maisons de retraite auront signé une convention tripartite avec le Conseil Général et l'autorité compétente pour l'assurance maladie. La date butoir pour la signature des conventions est fixée au 31 décembre 2005. Désormais la tarification desdits EHPAD est corrélée au degré de dépendance des personnes hébergées.

 2. Les CANTOU pour les personnes les plus dépendantes

De nouvelles unités protégées ont été mises en place dans certains établissements. Ces Centres d'Activités Naturelles Tirées d'Occupations Utiles (CANTOU) permettent aux personnes ayant une autonomie particulièrement réduite (souffrant par exemple des maladies d'Alzheimer ou de Parkinson) de partager leur journée avec des professionnels pour assurer ensemble les tâches quotidiennes. Ces programmes ont vocation à encadrer les personnes hébergées en les stimulant afin de ralentir la perte d'autonomie. 

Association des CANTOU 
69 rue de Pierre Brossolette 
92500 Rueil Malmaison 
Téléphone : 06 83 54 42 58 

 

3. Les unités de long séjour

Ces centres sont en général situés à proximité d'un hôpital afin de faciliter l'assistance médicale. On recense actuellement près d'un millier de structures semblables qui sont destinées aux personnes souffrant des maladies les plus lourdes, supposant un accompagnement constant. La totalité des frais médicaux engendrés par ces établissements sont pris en charge par l'Assurance maladie. 

4. Le foyer-logement

Une autre possibilité pour l'hébergement réside dans les foyers. Dépourvus de personnel soignant salarié, ces établissements permettent à des personnes indépendantes de vivre dans un cadre sécurisé. Ces foyers sont constitués de studio ou 2 pièces que les locataires meublent eux-mêmes, tout en bénéficiant de services collectifs (animations, entretien, restauration).

Les foyers tout comme les résidences services, sont des programmes à mi-chemin entre la maintien à domicile et l'hébergement en maison de retraite. Ils sont destinés à des personnes valides tout en essayant de s'adapter à la perte d'autonomie progressive des locataires par des services complémentaires (parties communes aménagées, cure médicale)

 5. Les résidences services

Elles sont organisées de la même façon que les foyers logements, avec néanmoins de prestations supérieures en qualité. Les personnes qui optent pour cette formule ont généralement des ressources élevées. L'hébergement se fait dans des appartements qui peuvent atteindre 3 ou 4 pièces, et les établissements proposent des services divers (restauration, blanchisserie, librairie), et notamment une assistance médicale.

 

Autres dossiers