BESOIN DE CONSEILS
POUR TROUVER
UNE MAISON DE RETRAITE ?
Je recherche :
1 Je formule ma demande
2 Un conseiller me rappelle
3 Nous trouvons une solution
-

Maison de retraite » Base de documents » Maisons de retraite - Financement » Les tarifs des maisons de retraite : publiques ou privées ?

Les tarifs des maisons de retraite : publiques ou privées ?

A+ A- Imprimer le dossier Envoyer par email

L'hébergement en maison de retraite, un coût qui n'est pas négligeable

Les tarifs des maisons de retraite, qu’elles soient publiques ou privées, est en constante augmentation ces dernières années. Le placement en maison de retraite pour une personne âgée coûte en moyenne 2 200 € par mois. Si le prix est élevé, la qualité n’est pas forcément au rendez-vous… Alors, entre les tarifs des maisons de retraite publiques et les tarifs des maisons de retraite privées, que faut-il choisir ?

Le tarif d’une maison de retraite comprend le prix de l’hébergement qui est à la charge du résident. Le coût de l’hébergement comprend le logement, la pension complète, les services essentiels à la vie courante comme la toilette, l’entretien des chambres et parties collectives et l’animation à caractère culturel. Qu’elle dépende du secteur public ou du secteur privé, une maison de retraite est un établissement social avec un encadrement médical parfois spécialisé.

En maison de retraite privée

Dans un premier temps, étudions le tarif des maisons de retraite privées. Les établissements privés à caractère commercial et associatif sont gérés par des caisses de retraite, des mutuelles, des groupes, des groupes privés spécialisés, des fondations et des associations loi 1901. Le tarif d’une maison de retraite privée est plus élevé que la normale, mais le résident peut obtenir l’agrément de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) fixé par le Conseil Général, qui prend alors en charge le complément du tarif d’une maison retraite pour une journée.

En maison de retraite publique

Dans un second temps, étudions le tarif des maisons de retraite publiques. Les établissements publics permettent aux résidents de bénéficier d’allocations si leurs moyens financiers sont insuffisants pour atteindre le tarif des maisons de retraite. En fonction de leurs ressources, ils peuvent faire une demande d’Aide Personnalisée au Logement (APL) ainsi qu’une demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) qui sert à financer le tarif dépendance et non le coût de l’hébergement.


Autres dossiers