BESOIN DE CONSEILS
POUR TROUVER
UNE MAISON DE RETRAITE ?
Je recherche :
1 Je formule ma demande
2 Un conseiller me rappelle
3 Nous trouvons une solution
-

Maison de retraite » Base de documents » Maisons de retraite - Financement » L'APA : l'aide la plus populaire pour financer sa maison de retraite

L'APA : l'aide la plus populaire pour financer sa maison de retraite

A+ A- Imprimer le dossier Envoyer par email

Face à la rigueur administrative.

La question du financement d’une maison de retraite vient assez tôt lorsque s’engrange les premières questions quant au placement d’une personne âgée. Bon nombre de seniors ne peuvent en effet compter que partiellement sur leurs petites retraites et les aidants familiaux sont parfois dans l’impossibilité de leur apporter une aide financière suffisamment importante pour couvrir les frais onéreux relatifs à un séjour en maison de retraite. Des aides de l’état et des collectivités territoriales existent en France pour venir en aide aux personnes âgées et faciliter le financement de leur maison de retraite mais, comme souvent dans ce type de processus, les procédés sont lents et les seniors croulent sous les documents administratifs à remplir. Difficile donc pour eux de s’y retrouver à l’heure où leur corps et leur esprit fatiguent.

 

Permettre aux séniors de s'assumer financièrement.

 
L’aide financière la plus connue et certainement la plus utilisée par les pensionnaires et futurs pensionnaires qui souhaitent financer leur maison de retraite est sans aucun doute l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). Cette allocation a pour but premier de permettre aux personnes âgées ayant des difficultés à assumer le quotidien de bénéficier d’une aide financière significative afin de couvrir la dépense en termes de soins médicaux et d’aides au quotidien. Le but premier de cette allocation est de permettre à ses bénéficiaires de rester autonome le plus longtemps possible.

Les critères d’attribution de l’APA étant assez large, elle peut faire l’objet d’une demande dans le cadre d’un plan de financement pour une maison de retraite. Toute personne âgée de plus de 60 ans peut en effet en bénéficier, sans aucune condition de ressources. La demande doit être faite au Conseil général et est suivie de quelques tests auxquels la personne âgée doit se soumettre. Une visite médicale est en effet organisée afin de faire évaluer, par un professionnel, le degré de dépendance et par conséquent de chiffre au plus juste l’aide qui sera attribuée. Notons que celle allocation peut atteindre au maximum 1224,63 euros (chiffre juillet 2009) et représenter donc une grande aide dans un projet de financement d’une maison de retraite.

Autres dossiers